le travail avec Mathilde


Ces gravures sont celles qu'on a gravées et encrées .
Aprés, on a passé nos gravures dans la presse et ensuite on les a accrochées pour qu' elles séchent.
Ces gravures sont nos fenêtres de nos chambres.
Joliane et Dario.



La fenêtre de Joliane

Joliane a représenté la fenêtre de sa chambre.

Moi, de ma fenêtre je vois un sapin, ma balançoire, les fleurs et la pelouse .

J'aime l'été car il y a plein de fleurs.
Binta


Mathide Seguin étale de l'encre sur la feuille avec une spatule. Dylan


Mathilde enfonce l'encre dans la plaque gravée avec son pouce.
Shartviga



On a gravé une plaque en plastique.
Sur le plastique il y a un personnage et une flèche des traits dans tous les sens et une petite tache.
Yvan Dylan J.



Avec un plioir on plie la feuille en deux. On grave la plaque. Le papier sert à imprimer. Ozan



La gravure de Joliane

Le tirage
Nous avons trempé une feuille dans l'eau et nous avons gravé sur notre fenêtre notre prénom. Nous avons mis de l'encre sur notre gravure. Nous avons essuyé notre gravure avec de la tarlatane.Et on a passé dans une presse. On a ressorti notre fenêtre signée.
Nathanaëlle et Océane.


Cette photo représente une gravure d'une fenêtre gravée avec une pointe séche . Vous pouvez aussi remarquer la cuvette qui est le creux au milieu. L'auteur de cette gravure s'appelle Youssef. La dame qui nous a montré son travail s'appelle Mathilde Seguin.
Dorian et Elodie



La feuille qui sèche

Nous avons pris une grande feuille puis nous la plions avec un plioir puis on l'a repliée et on la
découpée à la main. On mouille la feuille avant de mettre dans la presse et on la met dans un torchon.

Kinem et Abderrahman



3 commentaires.

expo Angela Ferreira

Nous sommes allés voir l'exposition de Angela Ferreira à la Criée mardi 27 janvier.
La Criée était un endroit où on vendait du poisson. Maintenant c'est un lieu d'exposition. C'est le centre d'art contemporain.



On a vu une sculpture représentant une maison en kit. On a parlé de maisons dessinées par un architecte français qui ont été construites au Congo et au Niger. Ces maisons étaient habitées par des français qui venaient travailler dans ces pays d'Afrique.


Nous avons retrouvé dans la sculpture des éléments de cette maison que Marie nous montre en photo.



Nous avons vu des photographies de sites surlesquels étaient construites ces maisons. Aujourd'hui, on voit des maisons en paille, des chèvres...



Nous avons observé un pêle-mêle, composé de plusieurs petites photos. Il fallait retrouver des élèments de la sculpture d'Angela Ferreira.

Ensuite, chacun a imaginé sa maison composée d'éléments de cette maison coloniale et a réalisé un collage.


7 commentaires.

 

Page précédente